EGYPTE DJESERDJESEROU

25 mars 2018

En avril 2018, Papyrus propose un stage de deux après-midis  pour les enfants à la découverte de l'Egypte ancienne !

Avec Amandine Marshall, Dr en égyptologie.

Prix 45 euros pour les deux jours, le matériel étant fourni.

Inscriptions auprès de PAPYRUS, a.papyrus@orange.fr

ATTENTION, IL NE RESTE QUE CINQ PLACES !

STAGE ENFANTS AFFICHE

Posté par Moutsethy à 11:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]


02 février 2018

Les artisans du village de Deir el-Medina

D

PAPYRUS, l'association lilloise d'égyptologie, propose  une conférence  le  samedi  3 mars à Saint-Omer:

LES ARTISANS DU VILLAGE DE DEIR EL-MEDINA

Le village, habité pendant tout le Nouvel Empire par les artisans qui ont creusé et décoré les tombes de la Vallée des Rois, témoigne d’une activité familiale, religieuse et professionnelle particulièrement intense et vivante.

La vie du village, avec ses habitations familiales, sa vie professionnelle, les sanctuaires et les nécropoles qui l’entouraient, est présentée à travers des documents anciens et récents, complétés par des stèles représentatives de la vie sociale et religieuse.

 

Cette conférence, donnée par Jacques Poirson, étudiant à l'Ecole Pratique des Hautes Etudes, aura lieu à 10h30 dans la salle Vauban de Saint-Omer.

Prix d'entrée: 10 euros.

Posté par Moutsethy à 19:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]

31 décembre 2017

egyptian-art-ancient-art

Samedi 20 janvier à 10h15, nouvelle conférence organisée par l'association PAPYRUS:

ILS SONT DROLES CES EGYPTIENS !

par Pascal Vernus, Dr en égyptologie, Dir. d'Etudes à l'Ecole Pratique des Hautes Etudes (EPHE)

Pour Hérodote, les Égyptiens étaient les plus religieux des hommes.

Pour nous, la massivité et le gigantisme de leurs monuments nous porteraient à croire qu’ils étaient aussi les plus sérieux des hommes et que, flottant entre ciel et terre, ils ignoraient les contingences d’ici-bas.

Or, l’humour est une composante de l’esprit pharaonique.

On le trouve dans la littérature, mais aussi dans des scènes dessinées sur des ostraca et des papyrus et, bien plus inattendu, dans des scènes décorant les chapelles funéraires de particuliers.

Tous ces cas se ramènent à trois types : le simple croquis qui se suffit à lui-même; le dessin avec sa légende ; la saynète qui organise le dessin en séquence.

Pour expliquer la présence de scènes humoristiques dans les tombes, dont la fonction est essentiellement religieuse, il faut mettre en lumière les stratégies qui commandent les décors des chapelles funéraires.

Auditorium du Palais des Beaux-Arts de Lille entrée 18 bis rue de Valmy

Posté par Moutsethy à 13:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 novembre 2017

Etienne Drioton, un savant au service de l'Egypte

Drioton2

Papyrus présente

«Etienne Drioton, un savant au service de l’Égypte»

(Nancy 1889- Montgeron 1961)

Samedi 2 décembre à 1015

à l'auditorium du Palais des Beaux-Arts de Lille

Une conférence de Michèle Juret

Conservatrice du Musée Josèphe Jacquiot à Montgeron (91)

M

 

      Bien qu’ayant choisi la voie sacerdotale, Etienne Drioton se passionne très jeune pour la civilisation égyptienne. Les archives conservées à Montgeron permettent de retracer son action au service de l’Égypte. Professeur et chercheur très apprécié, à compter de 1924 il assure plusieurs missions épigraphiques sur les chantiers de Médamoud et de Tod, ceci bien qu’ayant été  nommé en 1926 conservateur-adjoint au Musée du Louvre. En 1936 le roi d’Égypte l’appelle à la haute fonction de Directeur du Service des antiquités, au Caire. Commence un parcours ponctué de moments exceptionnels mais aussi de difficultés. La révolution égyptienne de 1952 le contraint à démissionner. 1957 le voit nommé Professeur au Collège de France. Son œuvre scientifique est immense et novatrice, elle couvre tous les domaines de l’égyptologie. Parmi ses importants travaux citons sa découverte d’un théâtre à l’époque pharaonique, ses recherches sur la cryptographie et les inscriptions des scarabées.

                                                                          

Posté par Moutsethy à 09:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 mai 2017

La procession funéraire à Thèbes au Nouvel Empire

DSC01881Prochaine conférence de l'Association PAPYRUS:

La procession funéraire à Thèbes au Nouvel Empire, par Mohamed Ahmed, Docteur en égyptologie.

Le samedi 27 mai prochain à 10h15, à l'auditorium du Palais des Beaux-Arts de Lille;

Chez les anciens Egyptiens, le jour des funérailles est un jour décisif pour le défunt. Pour eux, le bon déroulement des rites funéraires et magiques lors de cette journée signifie l’accès à la vie éternelle. Après une période de momification, un ultime cortège vient pour récupérer le corps afin de l’amener vers sa tombe. Il est composé de la famille, des connaissances du défunt, des dignitaires, des porteurs de mobilier funéraire, des prêtres et des pleureuses payées par les proches. Chaque participant a un rôle dans les rituels pour aider le défunt à atteindre l’au-delà. Enfin, arrive le sarcophage caché dans un catafalque tiré par deux vaches. Sorti de la ville, le cortège fait le voyage de la traversée vers l'ouest. A son arrivée, une longue marche se déroule jusqu'à la tombe, accompagnée par des rites comme ceux du deuil, les Mouou, le Tekenou, les sacrifices et les offrandes. Le cortège finalement arrive dans la cour de la chapelle, pour les rites de "l'ouverture de la bouche".

 

 

 

Posté par Moutsethy à 12:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 avril 2017

INITIATION A LA LECTURE DES HIEROGLYPHES AVEC L'ASSOCIATION PAPYRUS

En mai, fais ce qui te plaît !

 

K - Chapelle blanche Sésostris 3

Voici une photo de la chapelle blanche à Karnak. C’est beau mais comprenez-vous ce qui y est inscrit ? Non ? Aimeriez-vous déchiffrer ces hiéroglyphes ?

Alors le cycle d’initiation organisé par l’association Papyrus est fait pour vous !

 

Au cours de cette initiation à l’écriture et au déchiffrement des hiéroglyphes égyptiens, seront étudiés des documents authentiques (stèles, figurines funéraires, éléments architecturaux, statues etc.). L’apprentissage se veut progressif: vous commencerez par traduire quelques mots, puis aborderez des constructions de plus en plus longues et complexes. Après avoir évoqué les principes fondamentaux de ce système linguistique ainsi que des notions générales de grammaire, ces quelques rudiments vous permettront reconnaître des inscriptions élémentaires dans un musée et/ou au cours d’un voyage au pays des Pharaons.

Enseignant: Marc Wattelle, doctorant en égyptologie.

Ce cycle de cinq cours de deux heures aura lieu le mardi soir de 19h à 21h les 9, 16, 23, et 30 mai ainsi que le 6 juin 2017.

Prix : 70 euros pour les adhérents à l’association (adhésion 30 euros)

Pour s’inscrire : a.papyrus@orange.fr 

Une réduction de 50% (hors cotisation) est accordée aux étudiants et aux titulaires du Pass Senior, sur tous les cours et les conférences, sur présentation d’un justificatif. Une réduction de 20% (hors cotisation) est accordée aux demandeurs d’emploi, aux bénéficiaires du RMI et aux handicapés, sur présentation d’un justificatif.

 

Posté par Moutsethy à 14:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]